Pourquoi faire un maquillage permanent des sourcils ?

Sourcil permanent

Tous les jours, la galère revient toujours chaque fois que vous tracez vos sourcils ? Comme on vous comprend ! Cette partie d’une séance de make-up est en effet un art à part entière et comme tous les arts, tout le monde n’est pas né avec le talent. Que faire puisqu’on ne peut pas aller en institut tous les matins pour se faire les sourcils ? Depuis peu, le maquillage sourcil permanent est la réponse à la problématique.

Pourquoi faire un tatouage des sourcils ?

À l’heure actuelle, bon nombre de femmes ne sont pas à l’aise quand elles sortent sans avoir les sourcils bien maquillés. Autrefois délaissés, ces derniers deviennent depuis ces derniers temps une préoccupation majeure de toutes les femmes. Cela leur permet en effet de bien souligner leur regard. Une nouvelle tendance qui aboutit d’ailleurs au fait que les bars à sourcils connaissent un succès fulgurant. Le problème réside toutefois dans le fait que la technique n’est pas encore maîtrisée dans son intégralité.

À vrai dire, il n’est pas pour autant facile de choisir la bonne teinte et encore moins de créer la bonne forme. Et on n’a pas encore évoqué la problématique de tenue des sourcils. Certes, faute de savoir-faire, on se retrouve avec des sourcils à moitié disparus en fin de journée, et cela ne passe pas inaperçu. Cela dit, le maquillage de sourcils permanent présente tout ce qu’il faut pour résoudre le souci dans le plus bref délai. En fait, celui-ci vous donne la certitude d’obtenir le résultat dont vous avez toujours voulu. Après tout, ce sont des professionnels qui s’en chargent. Le problème de tenue n’a plus raison d’être à la fin du tatouage des sourcils. Certes, il n’y a rien de mieux que des sourcils parfaitement maquillés au réveil. Des sourcils qui résistent à tout, à la chaleur, à l’humidité et même aux baignades.

Comment fonctionne cette pratique ?

À l’inverse d’un simple tatouage, le maquillage semi-permanent n’est pas fait pour durer éternellement. D’ailleurs, il conviendrait de parler plutôt de maquillage long duré, également appelé dermopigmentation. À ce stade, on injecte des pigments sous l’épiderme à quelques millimètres. Pour l’encre d’un tatouage des sourcils, on l’injecte profondément dans la peau. Ce qui explique la raison pour laquelle les pigments s’estompent au fil du temps.

Concernant la durée de vie du maquillage de sourcils, plusieurs facteurs la conditionnent. En tout cas, le maquillage du sourcil permanent peut tenir 5 ans en moyenne une fois qu’il est bien entretenu comme il se doit. Durant la séance, le dermographe nettoie d’abord la zone concernée en prenant bien compte de vos besoins. Il redessinera vos sourcils en utilisant une machine dédiée. Et même si ce procédé est indolore, il est tout au plus désagréable.

Quelles précautions quand on a un sourcil permanent ?

A priori, le sourcil permanent présente essentiellement des avantages. Cependant, étant donné que le risque zéro n’existe pas, il est important de savoir qu’il n’est pas fait pour tout le monde. Avant tout, il peut être pratiqué sur n’importe quel prototype de peau. Toutefois, les personnes qui souffrent de l’hémophilie et des maladies évolutives de la peau peuvent se mettre en danger en procédant ainsi.

Aussi, vous devez envisager déjà les résultats, car en bien ou en mal, de nouveaux sourcils auront un impact sur l’équilibre de votre visage. C’est pour cela que certains tests doivent toujours être menés bien avant l’intervention. En effet, les résultats doivent absolument correspondre à vos désirs et à vos attentes. De plus, vous allez vivre avec ce résultat pendant 5 années en moyenne. Pensez également à la mode, car comme vous le savez probablement déjà, elle est changeante. On ne sait pas si les sourcils très fins des années 90 reviendront d’ici peu.

Maquillage de sourcils permanent, comment ça marche ?

La réalisation d’un maquillage du sourcil permanent doit être réalisée uniquement par une esthéticienne spécialisée en dermatologie. En passant, n’hésitez surtout pas à vous renseigner sur le profil du praticien avant de vous décider. L’argument réside ici dans le fait que le sourcil restera là pendant des années et les effets indésirables ne sont pas clairs. En institut, le professionnel ira jusqu’à demander vos motivations avant de faire un test. Le but étant d’évaluer votre capacité à supporter l’intervention.

Si les petites injections de pigments sont sans danger, celles-ci peuvent causer des problèmes majeurs en fonction de votre état de santé. Un diagnostic profond s’impose alors avant de procéder à la séance suivante. Généralement, le professionnel vous donne quelques jours à une semaine pour vous décider. L’injection se fait ensuite dans le total respect des règles d’hygiène et de vos conditions physiques. C’est la raison pour laquelle il faut absolument confier l’intervention à un expert.

Maquillage pas cher : trouver des offres en ligne
Comment se faire un teint nude ?